L’Union Africaine déterminée à renforcer son action au Burundi
Article mis en ligne le 14 février 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Le jeudi 14 février 2013, Son Excellence Dr. Ir Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice Président de la République, a accueilli Monsieur Boucar Gaoussou DIARRA, Représentant Spécial de la Commission de l’Union Africaine pour la Région des Grands Lacs et Chef de mission de l’Union Africaine au Burundi.

SE le Deuxième Vice-Président saluant le Représentant Spécial de l'UA

Leurs échanges ont porté sur les relations entre l’union africaine et le Burundi. Monsieur Boucar Gaoussou DIARRA a indiqué qu’il est nouvellement nommé dans ces fonctions et que sa nomination après la mort de Mamadou Bah témoigne la volonté de l’Union Africaine de renforcer son action et l’aide humanitaire au Burundi, un pays post –conflit.
Il a indiqué que la volonté de l’Union africaine est d’avoir une vue exhaustive sur la sécurité dans la région des Grands Lacs et sa nomination s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations entre l’Union Africaine et la Conférence Internationale sur la Région des Grands Lacs, CIRGL en sigle.
Le Deuxième Vice Président a dit que les relations entre l’Union Africaine et le Burundi sont bonnes et dynamiques et a vivement remercié l’UA car ayant manifesté son soutien pour que le Burundi retrouve sa paix. Il a ajouté que le Burundi répond sans hésitation aux sollicitations de l’Union Africaine en Somalie, au Darfour et bientôt au Mali.
Son Excellence le Deuxième Vice Président a fait savoir que le Burundi est ce qu’il est aujourd’hui car l’Union Africaine a contribué et que le Burundi est toujours disposé à aider chaque fois qu’il sera sollicité par l’Union Africaine. Monsieur le Deuxième Vice- Président a demandé à l’Union Africaine de renforcer la solidarité des Africains et surtout de renforcer la coopération Sud-Sud, la défense des intérêts communs pour faire face aux problèmes politiques, économiques et sociaux. Il a également indiqué que ce nouveau représentant est ici au Burundi au moment opportun où le Burundi est entrain de mettre en œuvre le Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté, Deuxième Génération (CSLP II) pour relever les défis économiques.
Il a demandé à l’Union Africaine de rester toujours aux côtés du Burundi pour que les Burundais puissent jouir des dividendes de la paix. Il n’a pas manqué de lui garantir que le Burundi est maintenant un pays stable, qui s’investit dans la bonne gouvernance démocratique et économique.
Monsieur le Deuxième Vice- Président n’a pas oublié de remercier feu Mamadou Bah, son prédécesseur pour le grand service rendu à l’Etat burundais dans le sens de réconcilier les burundais.
Monsieur Boucar Gaoussou DIARRA a souligné que l’Union Africaine est témoin des avancées économiques du Burundi et a promis qu’elle restera toujours au côté du Burundi pour chercher des moyens pour la mise en œuvre du CSLPll. Il n’a pas oublié de présenter ses sentiments de sympathie en rapport avec l’incendie qui a ravagé le Marché Central de Bujumbura, le Poumon de l’économie burundaise et de promettre des moyens pour la réhabilitation de ce marché.

Calendrier

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8