Colloque sur les Etats Généraux de l’élevage au Burundi
Article mis en ligne le 17 juin 2013

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Ce lundi 17 juin 2013, Son Excellence Monsieur Gervais Rufyikiri, Deuxième Vice-Président de la République a procédé au lancement officiel du premier colloque sur les Etats Généraux de l’élevage au Burundi placé sous le thème : « Défis, opportunités et stratégies pour le Développement de l’Elevage au Burundi : Investissements stratégiques pour améliorer la compétitivité du secteur au Burundi ».
Ouverture du collogue par SE le Deuxième Vice-Président, à sa gauche la ministre de l'agriculture et de l'élevage et à sa droite le représentant de la FAO

Dans son allocution, il est revenu sur le rôle de l’élevage dans les économies des pays en général et dans l’économie du Burundi en particulier. Il a souligné pour le cas du Burundi qui est un pays à vocation agro-pastorale que la vache a toujours occupé une place de choix dans les liens socio-économiques. En effet, l’octroi des vaches à la belle famille pour demander la main de la jeune fille et le don de vaches pour réparer un tort ou en guise de remerciement en sont des exemples éloquents. Bien plus, depuis la nuit des temps, le Burundi est reconnu comme étant le pays où coulent le lait et le miel.
L’organisation du colloque sur l’élevage constitue selon le Deuxième Vice- Président de la République un cadre approprié d’échange et de partage des données et d’expériences, de discussion et de réflexion entre des intervenants publics et privés, des chercheurs, des organisations des producteurs du secteur de l’élevage ainsi que des Partenaires Techniques et Financiers du Burundi.
L’objectif principal poursuivi par le Gouvernement du Burundi est l’harmonisation des approches d’intervention dans les différents domaines clés du secteur, en vue d’une part, d’une plus grande coordination et une convergence des investissements futurs aussi bien publics que privés et d’autre part, de la promotion et la modernisation du secteur de l’élevage au Burundi afin qu’il contribue efficacement et de façon significative à la croissance de l’économie Burundaise et subséquemment à la lutte contre la pauvreté. Par ailleurs, ce colloque s’inscrit dans le cadre du prolongement du processus de préparation des documents de stratégie de développement durable du secteur de l’élevage. Les résultats permettront de confirmer les grands axes du Document d’Orientation Stratégique compte tenu des évolutions récentes dans le secteur de l’élevage. Il constitue aussi un préalable à la préparation du Plan National d’Investissement dans le Secteur de l’Elevage (PNISE) qui devra préciser l’image future du secteur de l’élevage et quantifier les investissements et les appuis à mobiliser pour réaliser les objectifs contenus dans le Document d’Orientation Stratégique. Le Gouvernement du Burundi est appuyé techniquement et financièrement dans l’organisation de ce colloque qui va durer cinq jours par la Banque Mondiale, le FIDA, la FAO, la CTB et l’ASARECA. (voir l’intégralité du discours)

PDF - 47.8 ko
Discours ouverture colloque élevage

Vue particielle des participants aux cérémonies d'ouverture

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir

A télécharger



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8