Le Représentant sortant du Bureau de la Coopération Suisse au Burundi satisfait de la collaboration avec le Gouvernement du Burundi au cours de son mandat.
Article mis en ligne le 20 janvier 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Vendredi 17 janvier 2014, Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République, Dr Ir Gervais Rufyikiri a reçu en audience Monsieur Claudio Tognola, Représentant du Bureau de la Coopération Suisse au Burundi venu lui présenter ses adieux à la fin de son mandat au Burundi.

Ce fut le moment pour le Deuxième Vice-Président de remercier Monsieur Tognola pour le travail réalisé ensemble avec le Gouvernement, soulignant qu’ils ont pu relever ensemble beaucoup de défis. Son Excellence Gervais Rufyikiri a souligné que les avancées en matière de développement social et économique sont remarquables. Il a mentionné notamment le PIB qui a considérablement augmenté, la bonne gouvernance économique illustrée par l’amélioration de la gestion des finances publiques, la lutte contre la fraude et la corruption rendue possible par la mise en place de l’Office Burundais des Recettes, (OBR), l’amélioration du climat des affaires etc.
Toutefois, Monsieur Gervais Rufyikiri a laissé entendre que les défis à relever demeurent nombreux. Il a cité entre autres le manque d’énergie qui limite les investissements, le faible revenu des populations, la malnutrition, le faible accès aux médicaments, le faible accès aux intrants agricoles, le problème de qualité du personnel soignant,…. Il a laissé espérer que l’avenir est meilleur étant donné que la paix et la sécurité, la plus grande richesse et base de tout développement durable, sont pour le moment une réalité sur tout le territoire national.
Pour sa part, Monsieur Tognola a exprimé sa gratitude à l’endroit du Gouvernement du Burundi pour les conditions attrayantes de collaboration dans lesquelles il a travaillé et pour sa disponibilité chaque fois de besoin. Il a réitéré son engagement à continuer à veiller à ce que les projets en cours puissent continuer. C’est notamment le projet d’électrification rural, la réforme foncière, le projet de décentralisation avec pour but le transfert des compétences et des moyens financiers, les appuis dans le domaine de la santé, des droits de l’homme, à l’institution de l’ombudsman, etc.
Monsieur Tognola a profité de cette visite d’adieu pour introduire son successeur, en la personne de Madame Elisabeth Pitteloud, qui va prendre la relève et qui va entrer en fonction officiellement le 10 mars prochain. La nouvelle Cheftaine du Bureau de la Coopération Suisse au Burundi a, elle aussi, réaffirmé sa détermination à poursuivre avec zèle le travail inachevé de son prédécesseur.
A tous les deux, Son Excellence le Deuxième Vice-Président de la République a souhaité pleins succès dans leurs nouvelles fonctions respectives.

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8