Le Deuxième Vice-Président de la République participe au 17ème Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du COMESA
Article mis en ligne le 27 février 2014

par Isidore
Imprimer logo imprimer

Depuis ce 26 Février 2014, Son Excellence Dr Ir Gervais Rufyikiri participe à Kinshasa en République Démocratique du Congo au 17ème sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement du Marché Commun de l’Afrique Orientale et Australe.
A l’agenda de ce sommet dont les travaux ont été ouverts ce mercredi 26 Février 2014 figuraient entre autre la passation des pouvoirs entre le Président du Sommet sortant et entrant du COMESA respectivement le Président Yoweli Kaguta Museveni de l’Ouganda et le Président Joseph Kabira Kabange de la RDC. Au cours de ces cérémonies d’ouverture et des travaux en plénière, il ya eu remise des prix innovation du COMESA, prestation de serment de la greffière de la Cour de justice du COMESA, la remise des prix médias du COMESA, la présentation du rapport sur les résultats du Forum économique du COMESA ainsi qu’une table ronde sur le thème : changer la donne, les ressources naturelles comme moteur de la transformation.
Invité à faire des réflexions sur ledit thème, Monsieur le Deuxième Vice-Président de la République a fait part à la plénière qu’il apprécie les avis et considérations émis par les chefs d’Etat et de Gouvernement qui s’étaient exprimé au sujet de la part des ressources naturelles dans le développement des pays et les défis y afférents et a fait remarquer que le Burundi dispose lui-aussi des ressources naturelles comme le Nickel non encore exploité en dépit de l’existence des études de préfaisabilité et d’un code minier qui a été promulgué. Il a fait savoir que l’étape d’exploitation traine à cause du manque d’infrastructures de transport comme les chemins de fer ainsi que l’énergie suffisante. Pour résoudre le problème d’enclavement du Burundi, le Deuxième Vice-Président a indiqué au Sommet que le Gouvernement du Burundi souhaite voir la mise en œuvre des projets de développement des infrastructures prévus dans le cadre du corridor Nord en l’occurrence la construction d’un chemin de fer comme ceux prévus dans le cadre du corridor centre qui permettraient le désenclavement au Burundi.
Les travaux de la journée ont été clôturés par une séance à huis clos des Chefs d’Etat et de Gouvernement au cours de laquelle, ils ont analysé et adopté le rapport du Président en exercice du conseil des Ministres sur les programmes prioritaires du COMESA, le rapport sur le financement de l’intégration régionale au sein du COMESA, le rapport sur les PME en tant que moteur de la croissance économique et de l’intégration régionale ainsi que le rapport de la treizième réunion des ministres des affaires étrangères.

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8