Clôture de la retraite sur les réformes pour l’Evaluation de la Politique et des Institutions Nationales
Article mis en ligne le 18 novembre 2015
dernière modification le 24 novembre 2015

par Festin
Imprimer logo imprimer

Au terme de cette retraite sur les réformes pour l’Evaluation de la Politique et des Institutions Nationales « CPIA en Sigle » qui a duré deux jours, le Chef de Cabinet à la Deuxième Vice-Présidence a remercié tous les participants pour la qualité des exposés et la richesse des débats et échanges.

« Cela témoigne de l’engagement de tout un chacun à apporter sa pierre à l’amélioration de la qualité de notre politique et de nos institutions. » a souligné Déo Bède MPFUBUSA.

Le Chef de Cabinet à la Deuxième Vice-Présidence de la République a fait savoir que cette retraite a permis de connaître les faiblesses et les performances ainsi que les défis majeurs auxquels l’ont fait face pour atteindre de meilleurs scores dans tous les domaines du CPIA qui font objet d’évaluation.

Bien plus, il s’est dit être optimiste qu’en synergie d’actions avec les Partenaires Techniques et Financiers, tous ces défis pourront être relevés. Selon Déo-Bède Mpfubusa, cette retraite a été couronnée de succès eu égard des propositions et suggestions concrètes émises à cette occasion.

Il a réitéré l’engagement du Gouvernement à poursuivre les réformes nécessaires en vue d’accroître le score pour les indicateurs du CPIA.

Un sentiment de gratitude a également été exprimé à l’endroit des partenaires qui appuient notre pays ainsi qu’à l’équipe technique qui a travaillé sans relâche pour la réussite de cette retraite.

La retraite sur le CPIA avait été ouverte mardi le 17 novembre par Son Excellence Monsieur le Deuxième Vice-président de la République, Dr. Joseph Butore.

Calendrier

décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Pas d'évènements à venir


puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8