CSLPI
Article mis en ligne le 4 juillet 2012

par Pasplus
Imprimer logo imprimer

Le Burundi vient de franchir une étape historique avec la mise en place de nouvelles institutions issues des éléctions libres et démocratiques et la consolidation de la situation sécuritaire.
Toutefois, la situation économique demeure précaire en raison de la baisse de la production et de la persistance des difficultés budgetaires tandis que le niveau d’extrême pauvreté de la population reste toujours préoccupant. Plus de 81% de citoyens burundais vit en dessous du seuil de pauvreté.
Cette situation met bien en évidence deux principaux défis à surmonter : d’une part, les niveaux de croissance sont encore insuffisants pour induire une politique de redistribution efficace et d’autre part, l’offre de services est encore limitée, en particulier au niveau de l’éducation de base, des soins de santé, de l’eau potable et de l’assainissement, de l’alimentation et de l’habitat.
Le gouvernement reconnaît à sa juste valeur l’appui que les partenaires au développement lui ont déjà apporté pour faire face à ces problèmes. L’accès du Burundi au point de décision tel que prévue dans le cadre de l’initiative PPTE constitue à cet égard une avancée positive et augure la bonne collaboration lors de la mise en eouvre du CSLP.
Le présent Cadre Stratégique de Croissance et de Lutte contre la Pauvreté, qui s’inscrit dans la double logique de concertation permanente avec les populations sur les enjeux majeurs et de consolidation du partenariat avec les bailleurs de fonds constitue un précieux outil de sortie de crise et arrive à point nommé pour appuyer les efforts du Gouvernement issu des élections démocratiques de 2005 et pour traduire dans les faits sa volonté de réconciliation et de reconstruction nationales après tant d’années de conflits et de déclin de l’économie.
Le CSLP,

PDF - 2 Mo
CSLPI

qui est le résultat d’un large consensus dans ce contexte, constitue un outil précieux de sortie de crise, de normalisation de la vie politique et de la relance de la croissance économique, conditions sine qua none pour le retour à la stabilité et la lutte contre la pauvreté.
Le Gouvenement s’engage à saisir l’opportunité qui lui est offerte, pour mettre en place l’environnement propice à la reconstruction rapide et concertée du Burundi avec le concours de tous les acteurs au développement socioéconomique afin de que le pays recouvre la pospérité et puisse bâtir un avenir meilleur pour tous.

Dans cette rubrique

CSLPII
le 4 juillet 2012 par Pasplus
La vision « Burundi 2025 »
le 3 juillet 2012 par Pasplus

Calendrier

octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017

Pas d'évènements à venir

A télécharger



puce Plan du site puce Contact puce Espace rédacteurs puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2012-2017 © Bienvenue sur le site de la Deuxième Vice-Présidence de la République du Burundi. - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.80.8